La toxicité du raisin chez le chien

Le raisin, qu’il soit consommé frais, cuit dans des pâtisseries, pressé (marc de raisin), fermenté ou sous forme de fruit sec, peut être à l’origine, quelle que soit sa variété et sa provenance, d’une toxicité digestive et rénale chez le chien. Le mécanisme en cause n’est pas connu et la survenue ou non d’une intoxication semble imprévisible : certains chiens consomment régulièrement du raisin sans présenter de symptômes alors que d’autres peuvent développer une insuffisance rénale mortelle après l’ingestion de quelques grains de raisin.

La toxicité du raisin sec semble toutefois plus importante que celle du fruit frais : une poignée de raisins secs pourrait suffire au déclenchement d’une insuffisance rénale chez un chien de 10 kg.

Les premiers symptômes apparaissent dans les 24 heures qui suivent l’ingestion et comprennent des vomissements, de la diarrhée, une perte d’appétit ou encore des douleurs abdominales.

Une poignée de raisins secs pourrait suffire au déclenchement d’une insuffisance rénale chez un chien de 10 kg.

Dans les 7 jours suivants, des signes d’insuffisance rénale (diminution de la quantité d’urine) peuvent apparaître et entraîner le décès de l’animal. Plus rarement, le chien peut présenter une démarche ébrieuse (ataxie) et une faiblesse musculaire.

La règle à suivre en cas d’ingestion de substance toxique est la règle des 3T :

  • Temps : n’attendez pas et ne tentez pas de « remède de grand-mère », cela aggrave souvent la situation.
  • Téléphone : appelez votre vétérinaire ou un service d’urgences vétérinaires.
  • Toxique : indiquez le produit, la quantité, l’heure d’ingestion si cela est possible.

Nos articles Gestion des intoxications et documents

Le lys : une fleur délicate mais perfide !

L’ingestion de lys, qu’il s’agisse de la tige, de la feuille, de […]

Intoxication, attention au chocolat !

Le chocolat noir, ingéré en grande quantité, présente un risque d’intoxication mortelle.

L’intoxication par le Dragonnier (Dracaena)

Toute la plante est toxique ; néanmoins, la dose toxique n’est pas […]