Chenilles processionnaires : des poils très urticants !

Le venin, contenu dans les poils, est libéré lorsque ces derniers cassent.

Les chenilles processionnaires du pin et du chêne sont les larves de deux papillons de nuit. Tout contact (buccal, cutané, oculaire, respiratoire) avec ces chenilles qui se déplacent en procession peut entraîner une irritation locale sévère chez le chien et le chat.

Les premiers symptômes apparaissent en moins de 2 heures. Lorsque les chenilles sont léchées, mâchonnées ou encore avalées, l’animal peut présenter de la salivation, des vomissements, de la douleur, un gonflement de la langue ou encore des démangeaisons des babines et de la gueule. Dans les heures et les jours qui suivent, la langue devient très inflammée et peut même nécroser en partie.

Chenilles processionnaires : des poils très urticants ! 1

Chenilles processionnaires : des poils très urticants ! 2

Si votre animal a été en contact avec des chenilles processionnaires : pensez à vous protéger (portez des gants voire un masque) lorsque vous le manipulez et emmenez-le le plus rapidement possible chez votre vétérinaire.

La règle à suivre en cas d’ingestion de substance toxique est la règle des 3T :

  • Temps : n’attendez pas et ne tentez pas de « remède de grand-mère », cela aggrave souvent la situation.
  • Téléphone : appelez votre vétérinaire ou un service d’urgences vétérinaires.
  • Toxique : indiquez le produit, la quantité, l’heure d’ingestion si cela est possible.

Nos articles Gestion des intoxications et documents

Intoxication, attention au chocolat !

Le chocolat noir, ingéré en grande quantité, présente un risque d’intoxication mortelle.

L’intoxication par le Dragonnier (Dracaena)

Toute la plante est toxique ; néanmoins, la dose toxique n’est pas […]

L’intoxication par la pomme de terre : ou comment « ne pas avoir la patate » !

Toutes les parties des plants de pomme de terre (feuilles, fruits, germes…), […]