L’intoxication par la pomme de terre : ou comment « ne pas avoir la patate » !

Toutes les parties des plants de pomme de terre (feuilles, fruits, germes…), y compris et surtout le tubercule (qui constitue les pommes de terre que nous consommons) renferment des alcaloïdes toxiques (notamment la solanine).

L’exposition au soleil, la germination, le verdissement, les coupures ou les chocs augmentent fortement la teneur des pommes de terre en substances toxiques.

L’intoxication de nos animaux domestiques survient le plus souvent lorsqu’ils consomment des pommes de terre crues ou des épluchures, en particulier lorsqu’il s’agit de vieux tubercules, verdis et/ou germés. La dose toxique est mal définie d’autant qu’elle dépend de l’état de la pomme de terre ingérée ; néanmoins, l’ingestion d’une pomme de terre de taille moyenne germée peut causer une intoxication marquée sur un chien de 10 kg.

Les premiers symptômes apparaissent dans les 12 heures suivant l’ingestion et comprennent des troubles digestifs (salivation, perte d’appétit, constipation suivie de diarrhée…), des troubles nerveux (prostration, somnolence, démarche ébrieuse, tremblements…) ainsi que des troubles cardiaques et respiratoires. Lors d’ingestion massive de pommes de terre ou d’épluchures, l’animal peut sombrer dans le coma et décéder en 24 heures.

La règle à suivre en cas d’ingestion de substance toxique est la règle des 3T :

  • Temps : n’attendez pas et ne tentez pas de « remède de grand-mère », cela aggrave souvent la situation.
  • Téléphone : appelez votre vétérinaire ou un service d’urgences vétérinaires.
  • Toxique : indiquez le produit, la quantité, l’heure d’ingestion si cela est possible.

Nos articles Gestion des intoxications et documents

Intoxication, attention au chocolat !

Le chocolat noir, ingéré en grande quantité, présente un risque d’intoxication mortelle.

L’intoxication par le Dragonnier (Dracaena)

Toute la plante est toxique ; néanmoins, la dose toxique n’est pas […]

L’intoxication par le laurier rose

Cette jolie plante, très répandue dans le sud de la France, peut […]