L’intoxication par le laurier rose

Cette jolie plante, très répandue dans le sud de la France, peut s’avérer extrêmement toxique pour nos animaux.

En effet, toutes les parties de cette plante (feuilles, fleurs, tiges…), même sèches, contiennent des hétérosides digitaliques : oléandroside, nérioside, nérianthoside… La toxicité est telle que l’ingestion d’eau dans laquelle des feuilles de laurier rose auraient macéré peut entraîner des symptômes très sévères.

La dose mortelle est d’ailleurs faible : l’ingestion d’une ou deux feuilles de laurier peut suffire à entraîner le décès d’un animal de 2 kg.

Les symptômes apparaissent dans les 4 heures qui suivent l’ingestion. Ils comprennent des troubles digestifs précoces (nausées, vomissements répétés, douleur abdominale, diarrhée parfois hémorragique), des troubles nerveux (tremblements, prostration, convulsions, coma) puis, plus tardivement, des troubles cardiaques.

La règle à suivre en cas d’ingestion de substance toxique est la règle des 3T :

  • Temps : n’attendez pas et ne tentez pas de « remède de grand-mère », cela aggrave souvent la situation.
  • Téléphone : appelez votre vétérinaire ou un service d’urgences vétérinaires.
  • Toxique : indiquez le produit, la quantité, l’heure d’ingestion si cela est possible.

Nos articles Gestion des intoxications et documents

Intoxication, attention au chocolat !

Le chocolat noir, ingéré en grande quantité, présente un risque d’intoxication mortelle.

L’intoxication par le Dragonnier (Dracaena)

Toute la plante est toxique ; néanmoins, la dose toxique n’est pas […]

L’intoxication par la pomme de terre : ou comment « ne pas avoir la patate » !

Toutes les parties des plants de pomme de terre (feuilles, fruits, germes…), […]